• Annuaire des fourrières de France en ligne
  • Annuaire complet des fourrières de France
    Information claire et rapide
    Localisation de votre véhicule dans la fourrière la plus proche

    Fourrières Nouvelle-Aquitaine

    Que vous soyez résident régulier ou touriste, un mauvais stationnement en région Nouvelle-Aquitaine peut conduire votre véhicule directement à la fourrière. Les conditions pour le récupérer sont cadrées par la loi, de même que le montant des frais à régler. Voici tout ce qu’il vous faut savoir si vous devez récupérer votre voiture à la fourrière à Bordeaux, Épargnes, à Saint-Cyr ou dans les environs.

    Comment un véhicule peut être mis à la fourrière en Nouvelle-Aquitaine ?

    Comme partout en France, une simple infraction au Code de la route peut déclencher la mise en fourrière de votre véhicule. Vous conduisez trop vite et un retrait de permis immédiat est nécessaire, vous avez garé votre véhicule sur un emplacement réservé, gênant ou dangereux durant plus de 7 jours consécutifs, vous avez commis un délit, votre véhicule a été volé, etc., sont des raisons pouvant justifier la saisie et l'enlèvement de votre véhicule par la fourrière.

    Cette décision est à l'initiative d'un agent de police judiciaire (police nationale, gendarme police municipale). Cependant, dans certaines conditions, le maire, de même que le Préfet de police peuvent également décider d’une mise en fourrière, notamment en cas de stationnement sur un site en particulier (paysage classé ou protégé).

    Quel montant honorer pour récupérer son véhicule à la fourrière en Nouvelle-Aquitaine ?

    Dans tous les cas de figure, vous devez non seulement payer l’amende pour l’infraction au Code de la route commise, mais aussi certains frais liés aux services de fourrière.

    Voici les montants de l’amende pour :

    • Stationnement gênant (double file par exemple) : 35 euros
    • Stationnement très gênant (emplacement handicapé par exemple) : 135 euros
    • Stationnement dangereux (passage à niveau, accotement, etc.) : 135 euros et 3 points sur le permis de conduire
    • Stationnement abusif : 35 euros

    Concernant les frais de fourrière, ceux-ci peuvent varier en fonction des situations suivantes et de la ville où se trouve le véhicule retenu :

    • Votre véhicule a toujours la totalité de ses roues (4 ou 2) sur la chaussée lorsque vous arrivez sur place et n’a pas encore été enlevé, vous pouvez procéder à une récupération immédiate. Il suffit de signer une reconnaissance de dettes vous engageant à régler les sommes dues à la fourrière dans les 72 h.
    • Vous arrivez sur place, mais que votre véhicule est déjà en train d’être enlevé par la fourrière (2 roues sont déjà installées sur la remorqueuse pour une automobile ou une pour un deux-roues), les frais de début d’exécution seront à votre charge et les frais sont équivalents à ceux d'un enlèvement total.
    • Votre véhicule est déjà placé en fourrière, vous avez 3 jours pour le récupérer. Dans le cas contraire, la fourrière procèdera à une expertise du véhicule pour en établir la valeur. Vous aurez donc les frais d’intervention de la fourrière, ainsi que les frais d’expertise et de gardiennage en sus.

    Montant des frais de fourrière pour un véhicule particulier :

    • 15 euros d’opération préalable (sabot et déplacement)
    • 126 euros pour un début d’exécution et/ou pour un enlèvement
    • 10 euros de frais de garde quotidiens
    • 40 euros d’expertise

    Ces montants peuvent varier en fonction des villes et des fourrières. Renseignez-vous auprès de l'étabissement concerné.

    Bon à savoir : si vous ne récupérez pas votre véhicule sous 10 jours et que vous ne répondez pas aux courriers ou sollicitations de la fourrière, le commissariat peut ordonner sa destruction ou la mise en vente par l’administration des domaines.

    Comment récupérer votre véhicule déjà placé en fourrière en Nouvelle-Aquitaine ?

    Vous êtes partis en vacances en laissant votre véhicule mal stationné et ne le retrouvez plus à votre retour ? Contactez la gendarmerie ou le commissariat de police le plus proche afin qu’ils puissent procéder à une recherche grâce à la plaque d’immatriculation.

    Sachez qu’un courrier est systématiquement envoyé au propriétaire du véhicule dès lors que celui-ci est enlevé par la fourrière. Il vous indique l’adresse de l’établissement qui retient votre voiture, les modalités d’enlèvement, ainsi que les délais dont vous disposez en fonction de votre lieu de résidence dans la région, car ceux-ci peuvent varier en fonction du département.

    Pour récupérer votre véhicule, votre deux-roues ou votre vélo, vous avez un délai de 3 jours.

    Munissez-vous de votre permis de conduire et de votre attestation d’assurance en cours de validité.

    Passé ce délai, une expertise sera programmée sur votre automobile. Cependant, vous aurez toujours l’opportunité de le récupérer dans les 30 jours si votre véhicule est estimé en bon état.
    S’il nécessite des réparations ou un contrôle technique, vous disposez de 30 jours pour y procéder et le récupérer.

    S’il est considéré comme étant impropre à la circulation, il sera détruit sauf si une demande de contre-expertise est demandée par vos soins sous 10 jours et que vous vous engagez à procéder aux réparations nécessaires (si celles-ci restent envisageables).